samedi 7 avril 2018

Ecouter la vie

                                                              Au lever du soleil, une fois mon tour de garde terminé , je retourne sur les lieux de mon enfance. Je ne peux pas les habiter comme dans mon enfance. je ne peux pas les habiter comme autrefois, ni m'y sentir tout à fait chez moi, car je ne suis plus le petit garçon que j'étais. Ce que j'essaie de revisiter quand je... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 19:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 6 septembre 2011

Puis s'évapore mais sa fraîcheur demeure encore...

    ‎"Certains matins, au détour d'une rue, une délicieuse rosée tombe sur le coeur puis s'évapore. Mais la fraîcheur demeure encore et c'est elle, toujours, que le coeur exige. Il me fallut partir à nouveau."   Camus  
Posté par ombretlumiere à 16:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 27 août 2008

Une lueur sur le seuil incertain de la terre.

"Je connais bien l'aurore. Je ne l'ai jamais manquée. Même en avion j'entrouvre le petit volet de plastique dont l'hôtesse a ordonné la fermeture pour épier, quelque heure qu'il soit dans le décalage circulaire et céleste, je connais l'heure de la lueur.Derrière la lueur se tient le seuil incertain de la terre.L'aurore est au jour ce que le printemps est à l'année c'est-à-dire ce que le bébé est au mort.L'aurore tire une fumée de brume au-dessus des rivières et des lacs. C'est un voile qui s'interpose entre le soleil qui se... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 08:34 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,