jeudi 17 septembre 2015

Pour qui Comment Quand et Pourquoi

      PERLIMPINPIN   Pour qui Comment Quand et Pourquoi  Contre qui  Comment  Contre quoi C'en est assez de vos violencesD'où venez-vous Où allez-vous Qui êtes-vous Qui priez-vous Je vous prie de faire silencePour qui  Comment  Quand et Pourquoi S'il faut absolument qu'on soitContre quelqu'un ou quelque choseJe suis pour le soleil couchantEn haut des collines désertesJe suis pour les forêts profondesCar un enfant qui pleureQu'il soit de n'importe oùEst un enfant qui pleureCar un... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 21:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 9 novembre 2014

Les livres, ces infimes morceaux d'âmes

  "Les livres portaient les espoirs démesurés et les doutes abyssaux de leurs auteurs, ce qu'ils avaient vécu et ce qu'ils auraient aimé vivre, ainsi que d'infimes morceaux d'âme dont ils n'avaient pas conscience" Sous les couvertures de Bertrand Guillot      
Posté par ombretlumiere à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 2 mars 2011

La petite voix interieure...

"Nous avons tous une petite voix intérieure qui nous guide, qui nous explique ceci ou cela, qui nous avertit, qui se réjouit quand nous  nous  réjouissons, qui s'attriste  quand nous nous attristons, qui s'attriste aussi quand nous nous réjouissons de certaines choses, et parfois à l'inverse qui se réjouit quand nous nous attristons de certaines choses. Nous avons tous en nous la voix de la vie à côté de la voix de notre moi. Nous ne nous en rendons pas toujours compte. Nous sommes de la vie et pas simplement... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 14:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 7 décembre 2006

Les mots Catherine Ribeiro

  Il me faut d éfier le temps qui passe et rompre le silence par mes éclats de rire et des jeux de lumière.Et puis vivre, vivre encore car rien ne m'obsède plus que la vie. Vivre afin que que le soleil se lève dans ma poitrine; que la brûlure me rende téméraire.Atteindre le centre de l'énergie dans l'essence de mes pensées, jusque dans ma gorge et dans le vieux rauque de ma voix.Dans mes errances j'ai tenté de comprendre un peu mieux le genre humain et l'être humain m'a conduite à mes propres mots. Catherine Ribeiro
Posté par ombretlumiere à 08:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,