vendredi 11 mars 2011

Ce qui échappe

Des livres pas faciles qui viennent à moi en ce moment .... Celui-ci nous entraine de l'Italie d'aujourd'hui jusqu'à l'avant-guerre et la guerre de Bosnie d'hier,  Sarajevo en toile de fond. Des êtres forts de leur fragile humanité traversent  cette période de souffrance et de mal, l'intime, le passé de chacun au creux du ventre... Terrible et pourtant traversé par une incroyable poèsie. Une quête des origines qui nous emmène là où on ne pensait pas aller... L'intime secret de la vie se trouve tapie en silence... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 2 juin 2010

Comment raconter le vent...

  Comment raconter le vent, les remous de la lumière dans le ciel et ses flux foudroyants, ses chatoiements, ses éclaboussures or, mauves, ambrées, rosées ou argentées sur les roches? Comment raconter l'eau des torrents à la beauté aussi insaisissable et fugace que celle de la lumière, toujours en mouvement, en élan et en effervescence ? Comment raconter le souffle, le regard, l'odeur tiède et pénétrante des bêtes placides ruminant tout le jour des touffes d'herbe infusées de pluie, de vent, de soleil, de... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 20:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 18 juin 2009

Plus léger que la lumière

l'amour qui insaisissable, s'envoleinvisible Pour ce qui a été donné  pour ce que le vent reprend   et pour la lumière que  rien ne peut elle reprendre ~
Posté par ombretlumiere à 11:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 4 février 2009

~~~ Fumée ~~~

dans quelle nuit obscure s'en va puiser la mémoire pour façonner nos souvenirs   survivant au temps se relève l'oiseau-soleil quels intimes voyages fondent nos mythes illusoires   la vérité de l'âme - l'insaisissable - est dans le blanc du poème   la vérité du dire dans son silence   Amina Saïd ~ ~~~ ...il faudrait écrire comme passe le vent, comme coule l'eau. il faudrait dire les jours dans ce qu'ils ont de plus flou, de plus fugace et finir par ne rien dire.il faudrait que les... [Lire la suite]