dimanche 5 décembre 2010

Entre équinoxe et solstice ...

Désolé  car je ne prends pas beaucoup ici... Besoin de prendre du temps de l'autre côté de la toile, là où le monde bouge et n'attend pas...  Mais je ne vous oublie et je compte bien quelque percée plus régulière par ici!!     Brusque irruption de l'hiver dans l'automne... Tout va trop vite... le temps qu'il fait, le temps qui passe... Mais c'est aussi ça que j'aime! Ces  accélérations du temps qui  prennent au dépourvu,  apportent d'autres joies même si cela oblige à en mettre... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 10:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 17 janvier 2010

scintillement de vie

Au cœur de l'hiver, besoin plus que jamais de ces scintillements de lumière, qu'ils soient de  givre, de pluie ou de fête pour n'être pas ceux des larmes... Traquer chaque parcelle de lumière,s'en parer, les offrir en partage encore et encore pour tenir par delà les jours où la lumière est moindre et où la lampe vacillante faiblie...
Posté par ombretlumiere à 12:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 21 mars 2009

Qui dans un rayon senfuit...

  Dans un courant d'air, un léger glissement, discrètement, distraitement l'hiver s'enfuit  laissant dans son sillage, sa longue écharpe lumineuse de soleil et d'ombre...
Posté par ombretlumiere à 16:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 16 février 2009

Entre parenthèse

Quelque fois le temps est si clément qu'il y a presque une parenthèse qui s'ouvre entre nous et le non-sens du monde. Je crois que c'est aussi entre parenthèse que le hasard nous parle le mieux, qu'il apporte ses précisions indispensables, son faisceaux de recoupements qui amusent notre errance. Il faut juste une lecture attentive, ne pas sauter des lignes. Valérie Boronad  Les constellations du hasard
Posté par ombretlumiere à 12:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 13 février 2009

au loin...une lueur

    Ce matin... Encore la neige. Non, je ne m'en lasse pas...Toujours la même magie...Et tant pis pour le moment où elle fond et se mélange à la terre.      
Posté par ombretlumiere à 12:50 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 4 février 2009

~~~ Fumée ~~~

dans quelle nuit obscure s'en va puiser la mémoire pour façonner nos souvenirs   survivant au temps se relève l'oiseau-soleil quels intimes voyages fondent nos mythes illusoires   la vérité de l'âme - l'insaisissable - est dans le blanc du poème   la vérité du dire dans son silence   Amina Saïd ~ ~~~ ...il faudrait écrire comme passe le vent, comme coule l'eau. il faudrait dire les jours dans ce qu'ils ont de plus flou, de plus fugace et finir par ne rien dire.il faudrait que les... [Lire la suite]

lundi 2 février 2009

Juste une phrase où le soleil s'efface

L'hiver et ses membres morts. Moi, au dedans de moi. Je n'ai plus de substance pour le dire.J'amasse une brassée de mots; J'y mets le feu. Rien qu'une phrase où le soleil s'efface.Claude Esteban Le jour à peine écrit
Posté par ombretlumiere à 17:17 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 27 janvier 2009

L'ame est un paysage

Posté par ombretlumiere à 09:19 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 22 janvier 2009

les iles du silence

  mots figés dans la nuit indicibles cristaux imprononçables si jamaisils s'échappentde leur écrin de glacesurtout,surtoutne  touche pas des lèvres leur obscure clarté alors enfinils glissentse précipitentse mêlent s'entremêlentdans leur sillageentrainentd'autres encorequi se taisent sur la glaceun passage  se tracequi submergeles rives des rêves endormis parfois des ilesimprévisibles terres inconnuesémergent longtempsbienlongtemps après ... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 12:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 12 janvier 2009

Lire les yeux jusqu'à lire le ciel et que tout devienne bleu dans le ciel

Si nos yeux ne font pas de bruit c'est pour que nous puissions entendre tout ce que nous voyons et c'est que la vision du monde émet toujours des sons et que sans la vue nous serions dans le silence total et nous lisons et nous entendons les mots sous nos yeux et si nous ne pouvons pas lire avec les mains c'est que les mains font trop de bruit pour que nous puissions entendre les mots sous nos doigts et la vue laisse entendre toute chose mais le toucher étouffe toute voix le champ de vue n'est... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 17:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,