samedi 5 mai 2007

Emerveillement intact

"Parfois je me raconte. Je me ramène en arrière et je me souviens. L'émerveillement est intact. Je ne le ressens plus, mais mon imagination a le pouvoir de le synthétiser. C'est comme regarder des photographies du passé. On se voit croquant un fruit dans le soleil d'un après-midi d'été. C'est l'hiver et l'on n'a rien dans la bouche, mais on parvient, en se concentrant, à retrouver la trace de la sensation, à la circonscrire, sans pour autant l'éprouver. C'est un travail au pochoir. Une torture aussi, car sans cesse on voudrait... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 08:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,