lundi 2 février 2009

Juste une phrase où le soleil s'efface

L'hiver et ses membres morts. Moi, au dedans de moi. Je n'ai plus de substance pour le dire.J'amasse une brassée de mots; J'y mets le feu. Rien qu'une phrase où le soleil s'efface.Claude Esteban Le jour à peine écrit
Posté par ombretlumiere à 17:17 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 5 mai 2008

Là où s'unit l'eau la terre le vent et le feu

Posté par ombretlumiere à 08:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,