mardi 25 août 2015

L'insaisissable réalité du monde

"Ce que nous voyons n'est qu'une toute petite partie de la réalité du monde. Par habitude, nous pensons que c'est ça le monde, mais ce n'est pas tout ça en vérité. Le vrai monde se trouve dans un endroit sombre, plus profond, dont la plus grande partie est occupée par des êtres tels que des méduses. Nous l'oublions, tout simplement. Tu ne crois pas? Les deux-tiers de la planète sont recouverts par la mer, et tout ce que nous pouvons voir avec nos yeux, c'est la surface. Sa peau. Nous ne savons pratiquement rien de ce qu'il ya... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 13 janvier 2012

Ce qu'on peut lire dans l'air

  "A peine eut-il prononcé les deux derniers mots de sa phrase qu'il perçut dans l'atmosphère ce changement brusque et spectaculaire qui précède toute confrontation violente. Quelque chose vibrait, bourdon­nait. S'il y avait moyen de décrire ce phénomène, il aurait dit qu’une vie propre et tangible avait soudain chargé les plus petites particules composant l'air que nous respirions. Le monde qui nous entoure grouille de nos senti­ments et de nos pensées, lesquels sont contenus dans l'espace séparant deux personnes, quelles... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 19:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 26 novembre 2011

L'esprit de l'escalier

     "C'est l'esprit de l'escalier qui frappe quand tu te rends compte, arrivé en bas des marches, que tu n'as pas dit tout ce que tu voulais dire. C'est à ce moment là que te viennent les meilleurs répliques, les réponses les plus pertinentes, et... il est trop tard."  Paola Calvetti L'amour à la lettre A  Un début d'autre chose aussi...  
Posté par ombretlumiere à 10:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 2 novembre 2011

L'invisible souffle de vie

        Sur ces papiers grossiers, il consigne par écrit tout ce qu'il a vécu et vu sur terre, une terre inouïe de dénuement, inouïe de richesse. Il se peut alors qu'une ultime fois le miracle, déjà tant de fois attendu et vécu, ait lieu. Il ne se peut pas, une ultime fois, que le miracle n'ait pas lieu. En restituant morceau par morceau les événements d'une existence, cet être nommé Tian-yi, si banal, si singulier, finit par permettre au courant d'une eau vive de relier ses parties séparées,... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 16:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 14 septembre 2011

Ces instants qui disent l'éternité

    "Ces foudroiements de la beauté – ce ne sont jamais que des instants, n’est-ce pas ? des instants que nous disons d’éternité. D’éternité. Ca veut bien dire qu’en ces instants-là, on touche… autre chose. Qu’on échappe au temps des horloges. On dit aussi des « instants de grâce », n’est-ce pas ? Devant une oeuvre d’art. A l’écoute d’une musique. Devant un paysage. Un coup de foudre, comme en amour. L’éternité, dans un instant. Et c’est comme un autre monde ouvert. Y avez-vous déjà songé ?... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 11:07 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 6 septembre 2011

Puis s'évapore mais sa fraîcheur demeure encore...

    ‎"Certains matins, au détour d'une rue, une délicieuse rosée tombe sur le coeur puis s'évapore. Mais la fraîcheur demeure encore et c'est elle, toujours, que le coeur exige. Il me fallut partir à nouveau."   Camus  
Posté par ombretlumiere à 16:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 2 juin 2011

Epouvantails

Un épouvantail... des  épouvantaux?!   "Une cloche tinte dans le petit matin, cristalline. Le vent en essaime les notes frêles. Un coq aussitôt lance son cri en écho à ce salut gracieux ; un cri gracieux ; un cri râpeux, sonore, qui déchire la brume ; Le ciel rosit, le coq lève très haut la tête, sa crête écarlate dressée en oriflamme pour annoncer l’imminence du soleil.  Une silhouette émerge au bord d’un champ de navets. Tête inclinée, bras écartés, elle aussi semble célébrer la naissance... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 23:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 31 mai 2011

L'alchimie invisible des signes tracé

  "Je ne connaissais ni le titre ni l'auteur de ce roman. Je l'ai feuilleté et me suis arrêté au hasard sur un paragraphe. J'ai lu trois fois dix lignes à cinquante pages d'intervalle. Il y a dans la lecture quelque chose qui relève de l'irrationnel. Avant d'avoir lu, on devine tout de suite si on va aimer ou pas. On hume, on flaire le livre, on se demande si ça vaut la peine de passer du temps en sa compagnie. C'est l'alchimie invisible des signes tracés sur une feuille qui s'impriment dans notre cerveau. Un livre, c'est un... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 17:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 9 avril 2011

Le chemin est fait pour se perdre

    Nous sommes tous des pèlerins redoublants. L’essence du pèlerin est de redoubler. On a laissé quelque chose en chemin, on veut aller le rechercher. Quoi ? Ce n’est pas très clair, mais c’est impérieux. Une sorte de vérité entrevue et qui s’est effacée avec le retour. Une façon de vivre aussi. Les deux sont liés. Quand on arrive, on n’en a pas terminé avec cette histoire. Et, pour moi, et pour écrire (mais écrire et moi c’est tout comme), j’ai eu envie de faire, comme disait Sonia aux longues jambes, le «vrai chemin»,... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 09:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 27 mars 2011

L'odeur du café

    "Je veux sentir l’odeur du café. Cinq minutes. Je veux une trêve de cinq minutes pour un café. Je ne veux rien d’autre que me préparer un café. Cette obsession me donne un but, un objectif. Tous mes sens sont tendus vers cet unique appel. Ma soif n’a plus qu’un seul but : un café. […]   Il est aube vierge et silencieuse. L’aube – mon aube – est étrangère à la moindre parole. L’odeur du café boit le moindre des bruits, fût-ce un simple bonjour, et se gâte. […] Depuis la mer, l’aube de plomb continue à... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 20:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,