mercredi 16 septembre 2015

Je suis un enfant parce que c'est le seul mot que je trouve pour dire combien c'est bon d'aimer les choses les plus infimes

"Je suis un enfant parce que c'est le seul mot que je trouve pour dire combien c'est bon d'aimer les choses les plus infimes, d'en tirer du plaisir sans honte, mais aussi d'être soucieuse, comme les enfants seulement le sont, soucieuse, orageuse, légère." Buvard de Julia Kerninon
Posté par ombretlumiere à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 12 septembre 2015

L'enfant est un dévorant qui avalerait le monde

"On oublie si vite nos rêves et nos désirs d'enfant , on les dilue pour les rendre acceptables, innocents et jolis. On ne se souvient que d'un monde doux et tranquille , alors que la pureté même de l'enfance est tout entière dans cette violence que tu dis sans détours.L'enfant est un dévorant qui avalerait le monde , si le monde était assez petit pour se laisser saisir." La terre qui penche de Carole Martinez
Posté par ombretlumiere à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 1 mai 2014

Heureux est un mot d'adulte

                                "J'étais heureux, mais heureux est un mot d'adulte . Ce n'est pas la peine de demander à un enfant s'il est heureux, on le voit. Il l'est ou il ne l'est pas. Les adultes parlent du bonheur parce que dans une large mesure celui-là leur échappe. En parler revient à capturer le vent. Mieux vaut se laisser caresser par lui. C'est là où je me sépare des philosophes. Ils disputent de choses passionnelles sans qu'il y ait la... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 3 novembre 2013

L'audace enfantine de sauter, de se lancer sans pudeur dans la couleur de ce qui vient, de ce qui passe...

 Merci à Isabelle qui me rappelle à tous mes manquements sur ces pages et m'incite (m'invite) par là-même à y revenir... J'espère enfin avoir pris un rythme de croisiere:  celui de saisir le temps, de saisir l'instant dans la lumiere du moment et entre les lignes de la vie...   Donc, sans fin, des textes naissent. Et l'on rêvera encore d'écrire comme l'on peint, d'écrire comme on dessine, sachant tout l'enfantin qui persiste même dans la plus savante des peintures.  Ne serait-ce que cette audace... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 14:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 3 décembre 2011

Dans la forêt des souvenirs perdus

                "La vie est un labyrinthe inextricable, et chaque être, perdu dans sa solitude, erre en silence pour chercher une quelconque issue au tragique destin de son existence. Seuls les fils d'Ariane que sont les liens d'amitié et d'amour, qu'il tisse avec les autres êtres dans ce même labyrinthe, lui donnent le courage de continuer à chercher et à avancer chaque jour. Sans ces fils d'Ariane, l'être humain sombrerait dans la folie, comprendrait qu'il n'est rien et se donnerait... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 11:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 14 juin 2011

Châteaux éphémères

      "Qu'un grain se glisse dans la blessure si mal refermée et tout bascule : amours, rêves, certitudes. Notre chemin se perd sous le sable, pierre sans mémoire qui coule entre nos doigts, chair des destins fragiles, ciment des châteaux éphémères."   Philiippe Grimbert    Un garçon singulier     
Posté par ombretlumiere à 11:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 14 mars 2011

Je suis une bulle

De Malin Axelsson / Mise en scène Pauline Bureau  biennale de création théâtrale pour tous les publics Je suis une bulle parle de la métamorphose souvent difficile de notre corps et de la manière dont celle-ci est liée à notre/ nos identité(s). Un texte ludique et riche en sonorités sur le miracle de la naissance et la transformation de l’être. Que deviendras-tu quand tu seras grand ? » demande l’adulte à l’enfant. Comment devenons-nous les personnes que nous sommes aujourd’hui ? Est-ce moi ou mes parents... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 21:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 16 juillet 2010

L'échappée belle

    ...Ce que nous vivions là, et nous en étions conscients, c’était un peu de rab. Un sursis, une parenthèse, un moment de grâce. Quelques heures volées aux autres…..Pendant combien, de temps aurions-nous l’énergie de nous arracher ainsi du quotidien pour faire le mur? Combien de permissions la vie nous accorderait-elle encore? Combien de pieds de nez? Combien de petites grattes? Quand allions-nous nous perdre et comment les liens se distendraient-ils?..Encore combien d’années avant d’être vieux?..Et je sais que nous... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 12:19 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 12 mai 2010

Bulles

Je suis sur ces pages d'une rare fainéantise... juste la flemme J'aspire à être comme ces bulles... J'attends peut-être que quelque chose en moi s'allège...       Les bulles de savon que cet enfants'amuse à tirer d'un chalumeausont dans leur translucidité toute une philosophie.Claires, inutiles et transitoires comme la Nature,amies des yeux comme les choses,elles sont ce qu'elles sont,avec une précision rondelette et aérienne,et nul, même pas l'enfant qui les abandonne,ne prétend qu'elles sont plus... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 10:38 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 13 mars 2009

La part de l'esprit, celle qu'aucune parole ne livre...

Ce qu'il y a au fond de nous, ce ne sont pas les obsessions, ni les désirs contrariés, ni tout ce qu'on a inventé pour expliquer le mécanisme de l'esprit. Fausse science, cette science du langage par le langage, qui invente ses propres monstres. Mensongère, cette science qui interprète, qui divise, qui juge. La faillite de la psychologie est tout entière dans son intelligence. Car enfin, de quoi parlons-nous ? Parlons-nous des problèmes de la société, de la pluie et du beau temps, des jeux de société et des... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 12:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,