dimanche 13 septembre 2015

Comme le courant d’un fleuve

"Dans la vie, nous sommes impuissants face à certaines réalités, je le sais bien. Très peu de choses dépendent de notre volonté, dans la plupart des cas, les événements nous entraînent comme le courant d’un fleuve, ils s’enchaînent sans rapport avec notre volonté sur l’immense paume de la main d’une instance supérieure." Le restaurant de l'amour retrouvé de Ito Ogawa
Posté par ombretlumiere à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 29 avril 2014

Des vies en forme d'éventail

  "La carte volante. L'imprevisible carte volante qui ne sors jamais quand il faudrait. Fut-elle sortie plus tôt, des années plus tôt, que serait il advenu de moi ? Je scrutai mes paumes de mains dans l'espoir d'y lire l'autre vie, la vie parallèle. Le point où mes differentes facettes se séparaient où l'une partait tandis que l'autre restait ici. Est-ce là ce qui explique que nous pouvons rencontrer une personne que nous ne connaissons pas et avoir l'impression de l'avoir toujours connue? Que ces habitudes n'aurons rien... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 14 juin 2011

Châteaux éphémères

      "Qu'un grain se glisse dans la blessure si mal refermée et tout bascule : amours, rêves, certitudes. Notre chemin se perd sous le sable, pierre sans mémoire qui coule entre nos doigts, chair des destins fragiles, ciment des châteaux éphémères."   Philiippe Grimbert    Un garçon singulier     
Posté par ombretlumiere à 11:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 4 novembre 2006

Une histoire qui soit un destin

      Soudain, une étoile filante a traversé le ciel.“Je souhaite avoir un destin, jai murmuré. Je souhaite vivre une histoire qui fasse de ma vie un destin. ” L'homme qui chuchote ainsi dans la nuit se nomme Homer Idlewilde. Vagabond établi, bon à rien exemplaire, éternel ahuri, il se promène jour après jour d’un bout à l'autre du comté de Farrago, petite bourgade de la Californie du Nord perdue dans les collines et qui, selon l'adage, se flatte d'avoir toujours trente ans de retard sur les événements. Nous... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,