lundi 7 juin 2010

Variation autour d'un coquelicot

  Ce coquelicot, mon fils me l' a offert en rentrant de l'école. Il l' a mis dans un grand verre bleu.Le coquelicot  a étonnamment tenu trois longs jours.Mon fils était certain d'avoir cueilli une fleur hors du commun.Et puis les pétales ont fini par s'éparpiller tout autour...Je l' ai gardé encore pour tout ce rouge et  tout ce bleu...Depuis quelqu'un a glissé une églantine à ses côtés ou ce qu'il en reste... Ce rouge plein de tendresse, ce rayonnement translucide du verre bleu dans la lumière de... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 13:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 14 juin 2009

La lumière du silence

" Là et seulement là, le silence est mouvement pour moi. Il est l'allié de la lumière, du sillage de la terre, de l'eau qui partout sourd et ruisselle. De là où je me suis assis, je n'ai que l'écoute de ma terre rendue à elle-même. Je n'ai que l'écoute de moi-même. Toutes pensées intérieures étendues devant mes yeux. Elles se déploient, enfin. Elles sont là, en contrebas de mes pas. Elles jouent au soleil, prennent la caresse de l'ombre, soudain visibles. Joies, peines, mélancolie de l'enfance, désirs en suspend,... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 21:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 12 juin 2009

Légères et passagères

Rien n'est précaire comme vivre Rien comme être n'est passagerC'est un peu fondre comme le givreEt pour le vent être léger J'arrive où je suis étranger Louis Aragon Comme je ne parviens pas à éditer ce titre correctement sur jiwa il vous reste la possibilité de l'ouvrir  dans une autre fenêtre avec un clic droit  et de revenir par ici: Forty Days - The Mess We Made - Matt Elliott (Et si quelqu'un a une solution pour que ça marche correctement je suis preneuse!Parce avec moi,... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 11:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 26 mai 2008

Ce papillonnement rouge vif et tellement éphémère qu'est la vie...

Un soir d'été, je traversais ainsi, en compagnie d'un enfant, un très grand pré en pente aux herbes hautes. Les arbres remuaient dans le vent et les nuages passaient bien vite. L'enfant lâcha alors ma main pour courir, puis revenir, et courir encore, comme font les chiens, les tourbillons, les pensées parfois à l'approche du soir. Il était beau. Ce n'était même pas une question de traits ou de gestes. C'était la lumière de cet instant. Une lumière qui ne venait pas du ciel, mais de... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 09:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 3 septembre 2006

Un peu de ces merveilles du monde

  Je te donne un peu de ces merveilles du monde... - des pierres solides et brillantes- des fleurs tendres et colorées- des plumes douces et légères comme des oiseaux Je te les donne pour que la vie soit toujours pour toi, un inépuisable et merveilleux cadeau Mais le trésor le plus important que je veux te donner est tissé des liens invisibles de ma tendresse: - solide et brillant comme des pierres- tendre et coloré comme des fleurs- doux et léger comme des plumes..
Posté par ombretlumiere à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,