dimanche 14 octobre 2007

Instants de lumière

     Feuilles d'automne s'envolent, virevoltent et se posent d'un espace à un autre D'ombre et de lumière, de silence des mots, elles accrochent des instants de lumière en moment de partage ....
Posté par ombretlumiere à 22:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 12 octobre 2007

Un peu d'or dans la boue

                                                                                                                 ... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 08:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mercredi 10 octobre 2007

Une parenthèse dans le temps: quelques notes en suspension...

            L'art c'est la vie mais sur un autre rythme   En pensant à ça, ce soir, le cœur et l'estomac en marmelade, je me dis que finalement, c'est peut-être ça la vie : beaucoup de désespoir mais aussi quelques moments de beauté où le temps n'est plus le même. C'est comme si les notes de musique faisaient un genre de parenthèses dans le temps, de suspension, un ailleurs ici même, un toujours dans le jamais.Oui, c'est ça, un toujours dans le jamais.N'ayez crainte. Car, pour vous, je... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 10:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
dimanche 7 octobre 2007

Retenir l'or du temps

          
Posté par ombretlumiere à 12:37 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
mardi 2 octobre 2007

D'Ici à là... L'autre bout du monde...

                                                                                                   ... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 21:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
lundi 1 octobre 2007

Une question introuvable

  Chaque homme n'est qu'une vieille question introuvable autour de laquelle tourne toute sa vie: une enigme. Pierre Péju Le rire de l'ogre De la note précédente, d'autres mots me viennent après coup (souvent le cas pour moi), j'ajoute donc: Comme un bloc d'argile ayant pris ses formes peu à peu, l'histoire de... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 27 septembre 2007

On revient toujours à cette enfance...

  On y revient toujours, à cette enfance qui modèle notre âme sans que nous en soyons conscients, et qui pèse plus sur notre bonheur que les jours de notre âge adulte, car c'est à travers elle que nous les vivons, et c'est elle qui assigne à chacun d'eux sa grandeur passagère. Il faut parfois renoncer au passé pour jouir du présent. L'oubli répond à une logique économique, c'est un procédé qu'adopté la vie pour se libérer de l'angoisse et poursuivre son chemin, un subterfuge paresseux et pourtant... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
dimanche 23 septembre 2007

Et s'accrocher au ciel...

                                                     
Posté par ombretlumiere à 23:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 22 septembre 2007

La durée nous précède et nous survit. Comme cette existence, elle ne nous est prêtée que pour nous faire grandir.

    Le milieu de la nuit s'en va vers ses quartiers. Il regagne les contrées inconnues où les fragments du temps se reposent à tour de rôle. Le temps ne cesse pas de veiller. Il ne suspend son envol que pour changer de costume. Cette suspension d'ailleurs est imperceptible, tant il est prompt à se défaire des atours du moment. Le jour et la nuit ne sont que des couleurs, un déguisement, des facéties de l'éternité. La durée nous précède et nous survit. Comme cette existence, elle ne nous est prêtée que... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 21 septembre 2007

insouciance ~~courir et ?...~~

                                      
Posté par ombretlumiere à 12:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]