lundi 7 janvier 2008

La mémoire du silence

                          " Il y a quelque chose en toi   d'une lumière apaisante   quelque chose   comme un trésor de silence   qui n'a pas de nom   j'ai moi-même pour mémoire   une infinité de jours et de nuits   j'ai pour mémoire le silence mais le silence   -ce qu'il laisse entendre -   est-il un lien   un seuil   le lieu... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 00:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

mercredi 2 janvier 2008

Lignes de regards

Lignes de regardsLigne de vie...élan portéd'hier à aujourd'huiet d'aujourd'hui à demain...de 2007 à 2008... ∞ Regards partagésen lignes infinis... ∞ Que la présence de tels regards puisse vous accompagner et vous porter encore et toujours...
Posté par ombretlumiere à 19:08 - Commentaires [13] - Permalien [#]
dimanche 23 décembre 2007

Joyeux Noël

Merci pour tous vos messages par ici ou par mail... Ils m'ont vraiment fait chaud au coeur. Je m'absente quelques jours et reviendrai juste pour faire le grand saut de 2007 à 2008... A bientôt donc... Il y a eu un bug avec le lien d'Arawak mais ça y est tout est rétabli, vous pouvez aller visiter son univers !! Tant ils sont beaux et sonnent justes, je reprends les mots d' Arawak (avec son autorisation) pour vous souhaiter un très joyeux Noël: "C’est Noël.Le rêve des enfants.Pour certains... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 23:47 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
jeudi 20 décembre 2007

Derrière la glace

Oublierai-je encore une fois que la mémoireAime tant se regarder dans le bleu du miroir? Il y a tant de choses à vivre,Il y a tant de choses à faire,Aller venir, parcourir,Prendre chaque route à l'envers.Jouer de tout comme autrefois,Comme en apprenant la parole,Parler beaucoup, autour de soi,Tout se dessine ou se dérobe,Se poser là sur le silence,Le faire frémir, le faire vibrer,Et bien s'aiguiser les défenses,Au cas où, on ne sait jamais..." Romain Sassigneux Le chemin se révèle et se dérobe tour à... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 23:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mercredi 19 décembre 2007

La nuit jette son voile d'argent

"Ride on through the night tide onRide on through the night tide onThere are visions, there are memoriesThere are echoes of thundering hoovesThere are fires, there is laughterThere's the sound of a thousand dovesIn the velvet of the darknessBy the silhouette of silent treesthey are watching waitingThey are witnessing life's mysteriesCascading stars on the slumbering hillsThey are dancing as far as the seaRiding o'er the land, you can feel its gentle handLeading on to its destinyTake me with you on this... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 07:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 17 décembre 2007

La musique de la vie

Les notes envolées se sont posées. Leur chant s'est tu, refermé sur les signes secrets de l'indéchiffrable. L'insaissisable perçu un instant entre les lignes s' est échappé  ...                                                          Quête sans fin, recherche du souffle vital libéré.          ... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 16:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 16 décembre 2007

Le monde est si grand, si plein de bruits de tous les genres et pourtant toi, tu existes unique...

"Le monde est si grand, si plein de bruits de tous les genres et pourtant cette musique existe, unique. Le monde est si grand, si plein de bruits de tous les genres et toi tu existes, unique. Indispensable à la vie, comme la musique est indispensable à la danse, comme la danse est indispensable à la beauté, et la beauté au réel.Tu es passé par là par hasard, tu as entendu la musique, et tu l'as aimé. Elle t'a envahi, elle t'a transporté; elle a éveillé une nouvelle partie de ton être, elle t'est devenue... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 18:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 12 décembre 2007

Les choses qui nous sont précieuses...

Nous perdons sans cesse des occasions précieuses, des possibilités, des sentiments qu'on ne pourra pas retrouver. C'est aussi cela vivre. Mais à l'intérieur de notre esprit, il y a une petite pièce dans laquelle nous stockons le souvenir de toutes les occasions perdues. Une pièce avec des rayonnages comme dans une bibliothèque, j'imagine. Et il faut que nous fabriquions un index, avec des cartes de références pour connaître précisément ce qu'il y a dans nos coeurs.Il faut aussi balayer cette pièce, l'aérer, changer l'eau des... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 20:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 10 décembre 2007

Une voix au plus vrai de soi-même

Une voix un lieuau plus vrai de toi mêmeune lueur qui prête l'oreille et qui t'appartientdavantage que toute paroleEn elle tu comprendsla parution du soir et l'horizonqui sur toi ferme ses ailes.Cela ressemble à l'ivresse des arbres qui respirent et qui mûrissentgravement     sans épuiser leur faim. Lionel Ray Dans le froid, la pluie de l 'hiver, des lieux, des paroles silencieuses où l'on demeure au chaud, à l'abri de tout...
Posté par ombretlumiere à 17:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 7 décembre 2007

Le courage des oiseaux

Posté par ombretlumiere à 08:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]