mercredi 2 juin 2010

Comment raconter le vent...

  Comment raconter le vent, les remous de la lumière dans le ciel et ses flux foudroyants, ses chatoiements, ses éclaboussures or, mauves, ambrées, rosées ou argentées sur les roches? Comment raconter l'eau des torrents à la beauté aussi insaisissable et fugace que celle de la lumière, toujours en mouvement, en élan et en effervescence ? Comment raconter le souffle, le regard, l'odeur tiède et pénétrante des bêtes placides ruminant tout le jour des touffes d'herbe infusées de pluie, de vent, de soleil, de... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 20:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

dimanche 30 mai 2010

Tire la chevillette...

et la bobinette cherra...
Posté par ombretlumiere à 19:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 28 mai 2010

Plus rapide que le vent

Posté par ombretlumiere à 16:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 18 mai 2010

Aspirer à l'envol...

déchiffrer  l'insaisissable, chercher un passage, une délivrance, mais voilà je reste désespérément à terre le cœur plein de cette quête impossible ...le bleu du ciel est si bleu, si libre, si immense alors tant pis et qu'importe les chaînes il me restera toujours les yeux pour  la liberté bon promis bientôt bientôt je reprends courage et je passe sur vos pages, merci de vos passages doux comme une brise légère ...
Posté par ombretlumiere à 17:17 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 12 mai 2010

Bulles

Je suis sur ces pages d'une rare fainéantise... juste la flemme J'aspire à être comme ces bulles... J'attends peut-être que quelque chose en moi s'allège...       Les bulles de savon que cet enfants'amuse à tirer d'un chalumeausont dans leur translucidité toute une philosophie.Claires, inutiles et transitoires comme la Nature,amies des yeux comme les choses,elles sont ce qu'elles sont,avec une précision rondelette et aérienne,et nul, même pas l'enfant qui les abandonne,ne prétend qu'elles sont plus... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 10:38 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 30 avril 2010

Là-bas sur le rivage invisible

Nous sommes qui nous ne sommes pas, la vie est brève et triste. Le bruit des vagues, la nuit, est celui de la nuit même; et combien l'ont entendu retentir au fond de leur âme, tel l'espoir qui se brise perpétuellement dans l'obscurité, avec un bruit sourd d'écume résonnant dans les profondeurs! Combien de larmes pleurées par ceux qui obtenaient, combien de larmes perdues par ceux qui réussissaient! Et tout cela, durant ma promenade au bord de la mer, est devenu pour moi le secret de la nuit et la confidence de... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 21:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 29 avril 2010

~ ~~ ~~~~ savoir d'où vient le vent ~~~~ ~~~ ~

         histoire de ne pas pas perdre le nord...
Posté par ombretlumiere à 19:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 16 avril 2010

au plus secret

invisible aux refletsinconnu et intimeplus vraiqu'une simple certitudeau plus secretsans trêvese fraye un chemins'échappe justeparfoisincompréhensibleun tremblementun souffleun mot au bout des lèvresun éclat au bord des yeuxune image floue a demi effacéeun secret qui franchita peine la ligne qui le retientjuste passer la portejuste une fois une petite fois vers la lumièrelà où se trouvele jour devant les paupièredans le dédale obscur du corpsaffolé errantsurgit pourtant à l'improvistetoujours sans s'annoncerde l'autre coté de la... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 12:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 14 avril 2010

Le chant des étoiles et la rumeur du monde

Tu demanderas à quoi peut bien ressembler le son des étoiles. Nous verrons bien  mais je peux déjà te dire que cette fois encore, tu ne devras pas rester coincée entre tes deux oreilles. D'abord tu verras, tu auras l'impression que les sons viennent de toi, du plus profond de toi, qu'ils sont tiens. Mais si tu les écoutes bien, tu admettras qu'ils ne sont pas particuliers, qu'ils te traversent comme ils traversent les autres, seulement toi tu sais les entendre passer et si tu t'entraînes, tu sauras les reconnaître et les... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 10:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 10 avril 2010

La vie, c'est quelque chose d'immense...

Liverpool New York Liverpool Rio de Janeiro Boston Cork Lisbonne Santiago du Chili Rio de Janeiro Antilles New York Liverpool Boston Liverpool Hambourg New York Hambourg New York Gênes Floride Rio de Janeiro Floride New York Gênes Lisbonne Rio de Janeiro Liverpool Rio de Janeiro Liverpool New York Cork Cherbourg Vancouver Cherbourg Cork Boston Liverpool Rio de Janeiro New York Liverpool Santiago du Chili New York Liverpool Océan, plein milieu. C'est là, à ce moment-là, que le tableau se' décrocha.Moi, cette histoire des tableaux,... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 12:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,