mercredi 23 septembre 2015

Être vivant est un effort qui va bien au delà du simple fait de respirer.

    Il meurt lentement celui qui devient esclave de l'habitude, répétant chaque jour le même parcours, celui qui ne change pas le rythme de ses pas, celui qui ne risque rien et ne change pas la couleur de ses vêtements, celui qui ne parle pas avec l'inconnu. Il meurt lentement celui qui évite une passion, celui qui préfère le noir au blanc, les points sur les « i » aux émotions touffues, celles-là mêmes qui font briller les yeux, celles qui transforment un bâillement en sourire, celle qui font battre le coeur face aux... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 17 septembre 2015

Pour qui Comment Quand et Pourquoi

      PERLIMPINPIN   Pour qui Comment Quand et Pourquoi  Contre qui  Comment  Contre quoi C'en est assez de vos violencesD'où venez-vous Où allez-vous Qui êtes-vous Qui priez-vous Je vous prie de faire silencePour qui  Comment  Quand et Pourquoi S'il faut absolument qu'on soitContre quelqu'un ou quelque choseJe suis pour le soleil couchantEn haut des collines désertesJe suis pour les forêts profondesCar un enfant qui pleureQu'il soit de n'importe oùEst un enfant qui pleureCar un... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 21:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 8 septembre 2015

Un lieu, je veux un lieu

      « Un lieu, je veux un lieu ! Je veux un lieu à la place du lieu pour revenir à moi-même, pour poser mon papier sur un bois plus dur, pour écrire une plus longue lettre, pour accrocher au mur un tableau, pour ranger mes vêtements, pour te donner mon adresse, pour faire pousser de la menthe, pour attendre la pluie. Celui qui n’a pas de lieu n’a pas non plus de saisons. Pourras-tu me transmettre l’odeur de notre automne dans tes lettres ? Emmène-moi là-bas, s’il reste encore une place pour moi dans le mirage figé.... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 2 juin 2013

Il faut tout comprendre. Sinon il faut tout croire

      "— Je crois, je ne crois pas: nous en sommes toujours là...  — Oui.  — On n’en sort pas... — Croire est une manière d’accepter le mystère et d’aller au-delà. Tandis que rester sceptiqueempêche de le dépasser, et de voir ce qu’il y a au-delà, — Mais on ne voit même pas ce qu’il y a au-delà. Il cela aussi, il faut croire. — C’est vrai. On doit toujours croire. — Il faut tout comprendre. Sinon il... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 12 avril 2013

En naissant, je suis devenue le coin visible d’une carte pliée

    Le seul avantage d'être enfermée dans la réserve à charbon est que cela incite à réfléchir. Hors contexte, cette phrase est absurde. Mais en essayant de comprendre comment fonctionne la vie - et pourquoi certaines personnes s'en tirent mieux que d'autres face à l'adversité - je reviens à cette idée de dire oui à la vie, qui se traduit par amour de la vie, aussi inadéquate soit-elle, et amour de soi, aussi difficile à cerner soit-il. Cela ne passe pas par la méthode du " moi d'abord ", qui est l'opposé de la vie et... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 23:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 3 décembre 2012

La joie des petits riens

    Mais alors qu'avez vous appris?Qu'est ce que j ai appris?...Le dénuement, la patience, l'emerveillement, l'angoisse d être perdue, la contemplation, la faim, l'épuisement, la puissante joie des petits riens. Juste avant Fanny Saintenoy
Posté par ombretlumiere à 20:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 9 novembre 2011

Le seul bien qui reste

 Amour, amour. Ce mot qu'au  travers les chansons, emplit l'air en Occident comme l'odeur de l'essence jusqu'à l'écœurement, l'ai-je jamais prononcé de ma vie ? Il s'y mêle tant d'instincts troubles, tant de besoins immédiats, de complaisances envers soi, d'exigences envers l'autre de cette détestable volonté de possession et de domination, que je n'ose plus guère y mettre un contenu. A l'heure décisive, néanmoins, je suis tenu de regarder en face ce sentiment trop passionnel, que par la force des choses j'ai... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 19:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 27 septembre 2011

Je te donne

  "Je te donne ie parfum de la Terre après la pluie Des violettes dans la rosée du matin Et de la menthe dans le sentier du petit bois.   Je te donne l'odeur de la mer un matin d'hiver La symphonie des vagues contre les rochers Et la chanson du ruisseau au printemps.   Je te donne la pureté des sources Et une goutte de rosée qui brille sur un pétale de coquelicot.   Je te donne en hiver là chaleur d'un feu de bois Et celle d'un cœur amoureux,   Je te donne les premières couleurs de... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 17:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 2 mai 2011

Sentir battre en soi un cœur régulier

        Tout est affaire de forces à reprendre. C'est cela qu'il nous permet de faire ici. Se reposer. Reprendre des forces. Réfléchir. Retrouver la force de réfléchir et d'envisager les choses dans le calme. Trier, se délester, choisir. Et pour ça, la première chose, est de dormir. Ensuite il faut manger, le plus simplement possible. Puis marcher, s'asseoir et se laisser envahir. Par la lumière, les bruits, les parfums, sentir sa peau et tout ce qui la touche, l'effleure, la caresse. Respirer. Je... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 21:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 4 mars 2011

La pensée naît du silence

"Une personne humaine n'est pas un pion qui mange, qui dort et qui prend sa voiture. C'est un être en chair et en os, qui vit, qui vibre, qui touche, que l'on touche, qui émeut et qui s'émeut. C'est un visage. Une parole. C'est quelqu'un qui laisse une trace. Ce n'est pas un fantôme. En un mot, c'est une pensée, parce  que  c'est une vie active. Donc, rien de plus vivant que de penser. Rien de moins élitiste par ailleurs. Oui, il faut aller chercher la pensée. Oui, elle n'est pas donnée à tout le monde. Mais tout ce qui... [Lire la suite]
Posté par ombretlumiere à 07:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,