IMAG0461

 

Le caractère évolue-t-il avec le temps? dans les romans, bien sûr: sinon, il n'y aurait guère d'histoire. mais dans la vie? Je me le demande parfois. Nos attitudes et nos opinions changent, nous acquérons de nouvelles habitudes et excentricités; mais c'est quelque chose de différent, de plus exterieur. Peut-être le carctère est il comparable à l'intelligence, sauf que le premier achève de se former un peu plus tard: entre vingt et trente ans, disons. et après ça, on doit se debrouiller avec ce qu'on a. Cela expliquerait pas mal d'existences, non? Et aussi _si ce n'est pas un trop grand mot_ notre tragédie.

 

Une fille, qui danse de Julian Barnes