ce_que_le_jour_doit___la_nuit.jpg

déchiffrer  l'insaisissable, chercher un passage,

une délivrance,

mais

voilà

je reste désespérément à terre

le cœur plein de cette quête

impossible

...le bleu du ciel est si bleu, si libre, si immense

alors

tant pis

et qu'importe les chaînes

il me restera toujours les yeux pour  la liberté


bon promis bientôt bientôt je reprends courage et je passe sur vos pages,

merci de vos passages doux comme une brise légère ...