mains_nlnilsSans_titre_3nils_mains_vers_flocons3

 


Des voix de neige tournoient dans la nuit
le même enfant regarde le silence
danser pour ceux qu'étonne d'être là -

éclats de joie dans l'incompréhensible -

Neigez ô neiges, neigez, neigez
pattes de velours, cristaux impensés
neigez silence, neigez idées,
clartés de mots closes sur les lèvres

flocons, pétales, duvets
d'une pensée indivise
neigez dru dans nos ténèbres
îles de battements blancs -

Neigez ô neiges, neigez dans mon corps
neigez sur le noir des ailes pensées
aérez de vos danses tous ces mondes
d'épaisseurs immobiles jamais dits
faites jaillir le bonheur que l'on croit
à jamais banni de la finitude -

couvrez de paix, de silence léger,
routes et champs, maisons et joues d'enfants
ou jamais l'amour ne fut embrassé -
vergers de l'enfance neigez, neigez
sur les déserts de mémoire d'amour -
soyez la fraîcheur de tant de nuits blanches
neigez, neigez sur nos pas dans la nuit -

flocons, pétales, duvets
d'un être là indivis
irriguant cailloux et fugues
roses rouges sur les joues
de l'enfant seul à l'écoute
des pas feutrés dans la nuit
du blanc sur blanc sur la terre -

Lorand Gaspar Patmos et autres poèmes

 

Nuits et Neiges Variations sur un thème d'enfance

 

flocons

 

pr51